TradeBooster

Newsletter Marketplaces Juin 2024

Edito

Chaque mois, nous vous proposons une sélection d’articles pertinents et actuels sur les tendances, les défis et les opportunités du commerce en ligne, en France et à l’international. Notre objectif : vous informer, vous inspirer et vous accompagner dans votre stratégie digitale, en vous faisant bénéficier de notre expertise sur Amazon et les Marketplaces. 

Dans cette édition, vous découvrirez : La nouvelle identité visuelle de Cdiscount et sa stratégie de discount, la croissance de la beauté en ligne et les opportunités et défis pour les PME, l’optimisme et l’adaptation des commerçants français face à l’inflation et aux crises, les tendances des investissements dans l’e-commerce et le retail media et bien d’autres sujets encore.

Nous espérons que cette newsletter vous sera utile et vous aidera à optimiser vos ventes sur les Marketplaces.

N’hésitez pas à nous solliciter si vous souhaitez profiter de notre expertise ici

Bonne lecture et à bientôt

Les articles à la une :

Cdiscount : la plateforme française s'offre une nouvelle identité visuelle

🔷 Cdiscount a dévoilé un nouveau logo plus stylisé sur fond bleu, symbolisant un porte-voix pour souligner son engagement à rester proche des Français. Ce changement vise à moderniser l’image de la marque et renforcer sa popularité.

🛒La plateforme, afin de rivaliser avec les géants internationaux et les sites d’annonces, a intensifié son développement de ventes tierces. Sa marketplace compte maintenant plus de 14.000 vendeurs, avec un tiers basé en France, ce qui permet une offre diversifiée et compétitive.

🏷️ Cdiscount met en avant les prix les plus bas grâce à des tags « le moins cher c’est nous » et propose des comparaisons de prix directes avec la concurrence. Cette stratégie de transparence des prix, couplée à une meilleure visibilité des produits « made in France », vise à renforcer la confiance et la fidélité des consommateurs.

🎯Pour une PME, Cdiscount reste un choix stratégique, mais seulement sur certaines catégories et leur nouveau look va dans le sens historique de la marque c’est-à-dire le discount…

Source BFM, lire l’article complet

Zara et Shein gagnent du terrain sur la beauté en ligne

📈 En mai 2024, les ventes e-commerce ont augmenté de 6% en valeur et de 12% en volume par rapport à l’année précédente. La beauté, bien que représentant seulement 6 à 8% des ventes, devient un moteur clé de cette croissance, à l’inverse de la mode qui voit ses parts de marché diminuer.

💄 La marque Shein, avec sa gamme « Sheglam » lancée en 2021, a capturé 5,3% des ventes e-commerce de produits de beauté en France entre le 1er janvier et le 12 mai 2024, marquant une augmentation de 1,6 point. Aux Pays-Bas et au Royaume-Uni, Sheglam représente 7% des ventes de beauté depuis le début de l’année.

🌟 Zara a étendu son assortiment de produits de beauté depuis 2021, ajoutant du maquillage et des produits capillaires fin 2023. En France, ses ventes de produits de beauté représentent 1,6% du marché sur la même période, plaçant Zara à la 16e place des détaillants en ligne pour les parfums.

👉 Le marché en pleine expansion de la beauté en ligne offre un potentiel de croissance considérable, mais avec une concurrence accrue de la part des géants comme Zara et Shein mais aussi des plus de 3 000 marques présentes dans le secteur des cosmétiques en France.

🎯Les PME doivent se différencier par la qualité et l’innovation, proposer des produits uniques ou bio, pour essayer de se démarquer sur ce marché hyper concurrentiel. Et il est nécessaire d’investir en retail média sur Amazon afin de rendre visible et faire connaitre sa marque au plus grand nombre.

Source JDN, lire l’article complet

Selon l'Acsel, les commerçants français restent optimistes

📈 Les commerçants français affichent un optimisme notable malgré l’inflation et les crises économiques, avec 22% anticipant une croissance de 5% en 2024. Une grande majorité (86%) s’attend à ce que leurs chiffres d’affaires soient stables ou en hausse.

🌍 68% des commerçants adoptent des offres écoresponsables, et 29% se diversifient avec des produits de seconde main. Cette démarche environnementale est devenue la troisième préoccupation majeure pour 57% des commerçants, reflétant leur volonté de répondre aux attentes des clients et de réduire leur impact environnemental.

💻 Le digital est perçu comme un moteur crucial par 62% des commerçants, avec un investissement continu en formations et recrutement. L’IA générative trouve également sa place, 28% des commerçants y ayant recours pour optimiser leurs processus et la relation client. Cette adoption favorise l’efficacité opérationnelle et la création de contenus personnalisés.

📊 Près de 55% des commerçants ont recours à des outils numériques pour optimiser la gestion des stocks, réduisant ainsi les coûts et améliorant la satisfaction client. Cette tendance à l’automatisation permet une meilleure anticipation des besoins et une adaptation rapide aux fluctuations du marché.

👉Malgré l’optimisme ambiant, 34% des commerçants reconnaissent la nécessité de s’adapter continuellement aux innovations technologiques et aux attentes changeantes des consommateurs. Les nouvelles réglementations et la complexité accrue de la logistique représentent également des challenges importants pour l’année à venir.

Source Ecommercemag, lire l’article complet

Les fonds aiment encore l'e-commerce… mais pas les e-commerçants

📉 Les coûts élevés d’acquisition client dus à la baisse de performance des publicités (mise à jour Apple, expiration cookies tiers) poussent les e-commerçants à se tourner vers le retail media pour générer de nouveaux revenus. Les fonds investissent massivement dans cette direction, optimisant les campagnes publicitaires et la personnalisation des expériences en ligne pour améliorer la rétention client.

🚚 La gestion efficace des stocks et la logistique du dernier kilomètre sont cruciales pour offrir une bonne expérience client. Les investissements se concentrent sur des solutions innovantes pour limiter les ruptures de stock et les retours, ainsi que sur des systèmes automatisés de click & collect. La logistique est ainsi un domaine clé pour assurer une chaîne d’approvisionnement fluide et efficiente.

🏢 Malgré leur désintérêt pour les sites e-commerce traditionnels, les investisseurs voient des opportunités dans les plateformes B2B et de services, qui continuent de bénéficier de la transformation numérique. Des exemples incluent les plateformes d’organisation de séminaires, de services à domicile et de freelances. Le « recommerce » ou marché de la seconde main attire également l’attention, bien qu’il représente un investissement risqué.

👉 Les PME devraient envisager d’investir dans le retail media, en raison des coûts croissants d’acquisition client et des performances publicitaires en baisse. Cela permet de générer des revenus supplémentaires grâce à des campagnes publicitaires optimisées.

🎯Les Marketplaces et plus particulièrement Amazon sont les champions du retail média mais il est difficile pour une PME d’avoir les ressources ou la compétence interne suffisantes, sans parler des solutions informatiques d’optimisation, qui permettent d’être efficient dans ce domaine.

Source JDN, lire l’article complet

Croissance significative des investissements publicitaires en France en 2024

🔍 Les investissements publicitaires en France devraient augmenter de 8,6% en 2024, avec une croissance particulièrement marquée pour le digital (+10,3%), boostée par des événements comme les Jeux Olympiques de Paris et l’Euro de football.

📈 Les secteurs du retail media (+27%), des réseaux sociaux, et de la vidéo instream seront les principaux bénéficiaires des investissements publicitaires. Le retail media dépassera pour la première fois les investissements dans l’affichage extérieur.

🌍 Globalement, les investissements publicitaires devraient croître de 7,8% en 2024, poussés par la consommation résiliente et l’essor de l’IA. Les États-Unis et la Chine dominent avec 57,1% des budgets investis, et la croissance mondiale continuera en 2025, bien que plus modérément (+6,8%).

👉Le grand leader du retail médias en France est bien évidement Amazon, mais toutes les grandes Marketplaces sortent leur offre afin de venir prendre une part de ce marché…

🎯La grande difficulté pour une PME est de pouvoir optimiser ces budgets, notamment sur Amazon, face au budget mis par les grands groupes qui font croitre les enchères et donc le cout du clic, mais aussi à cause de l’utilisation de solution spécialisée d’optimisation de la Pub à base d’IA face à une gestion manuelle…il est donc primordial en PME de savoir trouver le meilleur ROI en développant ces compétences ou en s’appuyant sur une agence spécialisée….

Source JDN, lire l’article complet

IA Act : quel impact pour les entreprises qui utilisent l’IA ?

📜 La régulation de l’IA est cruciale pour adresser des enjeux sociétaux comme le traitement des données sensibles, l’impact écologique, et la responsabilité des actions. Elle vise à établir des normes claires pour éviter les mésusages et les incidents liés aux technologies IA.

🌍L’IA Act, adopté récemment par l’Union Européenne, fixe un cadre éthique pour protéger les entreprises tout en régulant l’usage de l’IA. Contrairement au RGPD, l’IA Act se concentre sur les obligations des entreprises, divisant les systèmes d’IA en trois niveaux de risques pour imposer des règles spécifiques.

💡 Les entreprises, selon leur type d’IA, devront se conformer à des directives variées, avec des coûts potentiels de mise en conformité. À long terme, cette régulation garantit un usage éthique de l’IA, valorisant la fiabilité des produits et services aux yeux des consommateurs, mais pourrait freiner la croissance des startups à faible budget.

Source BDM, lire l’article complet

Vincent Mayet (Havas Commerce) : "Notre rapport à la consommation reste bousculé par l'inflation"

🎯 Le rapport de Havas Commerce révèle un engouement mondial pour le discount, accentué par la baisse du pouvoir d’achat due à l’inflation. En France, 92 % des consommateurs ressentent cette baisse, poussant 59 % à déclarer réaliser plus de 11 % d’économies dans les enseignes discount.

🌐Il existe deux groupes distincts : les pays anglo-saxons où les plus riches fréquentent moins le discount, et l’Europe du Sud où toutes les catégories de revenus adoptent cette option. Les consommateurs utilisent diverses stratégies pour réduire leurs dépenses, notamment les marques premier prix et les promotions.

📊 Les enseignes traditionnelles doivent réagir face à la montée du discount en diversifiant leurs offres et en développant des marques de distributeur (MDD). Elles bénéficieraient également de l’intégration de l’e-commerce pour maintenir leur compétitivité dans un marché de plus en plus orienté vers le prix et la valeur ajoutée.

🎯Dans un contexte d’inflation impactant les habitudes de consommation, les PME doivent adapter leurs stratégies pour rester compétitives : obtenir de meilleurs prix auprès de leurs fournisseurs, investir dans la notoriété de leurs marques et optimiser leur logistique s’avèrent cruciaux. Booster le e-commerce et notamment la présence et la visibilité en Marketplace peut permettre d’élargir son audience et sa visibilité.

Source Ecommercemag, lire l’article complet

Avec 220 marchands, la marketplace de Showroomprivé poursuit son développement

🌐La marketplace de Showroomprivé, lancée en janvier 2021 et utilisant la solution Mirakl Platform, affiche une croissance impressionnante avec une hausse de 85% en 2023 et 84% au premier trimestre 2024. Actuellement axée sur le marché français, elle envisage son expansion à l’international, renforçant ainsi sa présence européenne.

♻️ Showroomprivé collabore avec des acteurs de la seconde main tels que Paradigme et Omaj, permettant ainsi la revente de produits reconditionnés et de seconde main, lesquels représentent 23% de la GMV de la marketplace. Ces partenariats renforcent l’engagement du groupe en matière de responsabilité sociale et environnementale.

🤖 L’intégration de l’IA est un chantier majeur pour améliorer les visuels et fiches produits, assurant ainsi une cohérence visuelle et une meilleure gestion de la data. Des fonctionnalités nouvelles pour marchands et acheteurs, visant à augmenter les taux de conversion et à intégrer des guides de tailles, sont également en développement.

💹 En période d’inflation, les consommateurs cherchent à optimiser leur pouvoir d’achat sans sacrifier la qualité. Showroomprivé répond à cette demande avec ses offres attractives et ses ventes privées, proposant des produits de marque à prix réduits. Cette dynamique économique, combinée à une stratégie marketing efficace et des innovations technologiques, renforce la pertinence et le succès de Showroomprivé sur le marché de l’e-commerce.

Source Ecommercemag, lire l’article complet

Les autres sujets :

Souhaitant que cette sélection d’article vous ai intéressé, je vous souhaite d’excellente ventes sur les Marketplaces.


Bonne journée

Alain Rétière-Lehideux

Associé Fondateur

Marketplaces « Votre performance, ma priorité », échangeons sur les bonnes pratiques pour booster vos ventes