Newsletter Marketplaces Juin 2022

Edito

Pour cette newsletter de Juin, une forte actualité autour de la règlementation en e-commerce et de ses évolutions. Des chiffres montrant les tendances et le maintien du e-commerce en ce début d’année 2022 partout en Europe.

Les autres sujets du mois : Amazon et sa politique sur la contrefaçon, Amazon lance de nouvelle offres, le marché de la RH sur le Digital, préparer vos ventes de Noel, de nouvelles Marketplaces…Et toujours de la place des Marketplaces dans ces différents sujets.

Bonne lecture

Les articles à la une :

Chiffres clés e-commerce en 2022 : taux de conversion, panier moyen, pages vues par session…

E-commerce : Le taux de conversion moyen s’élève à 2,96 %

Considéré comme l’une des métriques les plus importantes, le taux de conversion permet de connaître le succès de la marque. L’étude indique qu’entre 2020 et 2021, ce taux est passé de 2,27 % à 2,96 % (+ 30 %) toutes industries e-commerce confondues.

 

L’étude menée par Contentsquare démontre pourquoi le modèle Marketplace a autant de succès auprès des consommateurs, car il contourne les principaux freins d’un site web classique relevés dans cette étude, de plus il a un taux de conversion estimée entre 10 et 20%.

 

Ce n’est pas pour rien que ce modèle capte entre 50 et 70% du CA e-commerce mondial.

Pour une PME ne pas être ou optimiser sa visibilité sur les Marketplaces est aujourd’hui se priver de faire connaitre sa marque auprès de 57% des acheteurs réguliers sur internet.

 

#ecommerce #marketplaces #pme #stratégie #amazon #cdisount #retailer #marketplace

Source BDM lire l’article complet

Pourquoi le modèle de la marketplace devient-il incontournable ?

“Si les marketplaces ne représentaient que 1,5% des sites e-commerce en 2020, elles ont réussi l’exploit de générer la moitié des ventes en ligne sur la même année.

Deux ans après, les marketplaces enregistrent à elles seules 62% des ventes e-commerce au niveau mondial. Autrefois niche, le modèle de la marketplace devient donc incontournable et séduit un nombre croissant de consommateurs en France, comme à l’international. En effet, comme le révèle une étude 70% d’entre eux déclarent que les marketplaces sont le moyen le plus pratique de faire des achats. “

 

Le modèle Marketplace est plébiscité par les consommateurs, il ne peut plus être ignoré dans une stratégie digitale et les PME doivent investir pour y être présentes.

 

Cet investissement est souvent trop faible en PME et celles-ci se contentent d’être présentes sans y mettre réellement les moyens pour devenir visibles. Pourtant sans visibilité le retour sur investissement est rarement là, d’autant plus que les couts de commercialisation sur les Marketplaces ne s’arrêtent pas à la commission perçue.

 

Bien comprendre les leviers particuliers à ce modèle et y adapter ses ressources et ses budgets est un enjeu majeur pour pouvoir profiter pleinement du potentiel des marketplaces à conquérir de nouveaux clients (34% des acheteurs français disent acquérir de nouveaux produits grâce aux marketplaces).

 

#pme #marketplace #ecommerce #retailer #marketplaces #stratégiedigitale #leads

Source JDN, lire l’article complet

Optimiser ses ventes sur les Marketplaces pour Noël, c’est maintenant !

Vous souhaitez maximiser vos ventes de fin d’année sur les Marketplaces ? 

 

Alors il est temps de lancer votre projet d’optimisation ou d’ouverture de ce canal de vente dès aujourd’hui.

En effet, bien vendre sur les Marketplaces est un processus qui va prendre entre 4 à 6 mois pour faire les modifications et laisser le temps au moteur de recherche de bien les prendre en compte pour obtenir une visibilité optimale de vos produits sur la fin d’année.

 

Pourquoi et comment préparer cette période de fin d’année ?

 

#ecommerce #marketplaces #amazon #cdiscount #retailer #pme #b2c #marketplace

Source TradeBooster, lire l’article complet

 

Les chiffres clés du secteur du e-commerce allemand

e-commerce en Allemagne : “Particulièrement dynamique en Allemagne, avec un CA de 99,1 Mds€ en 2021, le marché du e-commerce profite de la bonne réputation et de l’habitude qu’avaient les Allemands à consommer en vente par correspondance (VPC). Le CA de la branche augmente d’environ 11 % chaque année et a plus que triplé depuis 2012 (de 28 à 99,1 Mds)”

 

Un marché moins important que la France (129 Milliards), mais toujours en croissance.

Des opportunités d’accès à ce marché pour les PME françaises grâce aux Marketplaces comme Amazon, Zalando…

 

Les Marketplaces sont de plus en plus Européennes et permettent de rayonner en Europe de plus en plus facilement, notamment grâce à la mise en place du guichet unique de TVA et de la gestion des stocks centralisées à partir de la France.

 

Pour pouvoir performer sur ces Marchés, il ne faut pas hésiter à investir dans la traduction par un natif de la langue pour optimiser ses fiches produits.

 

#europe #marketplaces #ecommerce #allemagne  #pme #amazon #zalando #marketplace

Source CCI France Allemagne lire l’article complet

Les Luxury Stores d’Amazon débarquent en Europe

“Introduits pour la première fois aux États-Unis en septembre 2020, les Luxurys Stores sont des boutiques en ligne alternatives destinées aux marques de luxe souhaitant vendre leurs produits sur Amazon.

Aux États-Unis, Amazon est devenu le premier distributeur de mode classique en captant 34% des achats du secteur en ligne.”

 

Le marché du Luxe est un Eldorado ou Amazon ne pouvait pas ne pas être présent. C’est chose faite depuis le 8 Juin en Europe : France, Allemagne, Italie et Royaume-Uni.

 

4 marques sont, pour le moment, disponibles à la vente : Elie Saab, Dundas, Boglioli et Rianna+Nina.

 

Amazon a développé des services en adéquation avec les attentes du Luxe, notamment sur les possibilités techniques de sa plateforme, notamment sur les graphismes et les images.

 

Ces Stores ont été ouverts sous le modèle Marketplace afin de laisser la maitrise complète des prix et des offres aux marques.

 

Pour une PME française, dans le Luxe, c’est une opportunité de faire connaitre sa marque, car ne l’oublions pas 34% des acheteurs français achètent un nouveau produit par sa découverte sur les Marketplaces (37% par le bouche-à-oreille).

 

Mais encore faut-il que ces PME passent le frein psychologique de lier leur image de marque de Luxe à la française à celle d’Amazon…

 

#amazon #luxury #pme #marketplace #ecommerce #luxe #retailer #marketplaces #strategiedigitale #mode

Source SiecleDigital, lire l’article complet

Nombre de cyberacheteurs en France

“Le nombre d’internautes en France ayant acheté sur Internet s’élevait fin 2021 à 41,8 millions.

Dans l’Hexagone, 32% des internautes achètent hebdomadairement en ligne, soit deux points de plus qu’en 2020, cette progression va de pair avec la progression du mobile comme support d’achat”

 

Et pour rappel, 50% du CA e-commerce est généré par les Marketplaces dans le monde en 2021, 70% en prévision sur 2022…

 

Pour une PME c’est un canal de vente indispensable dans sa stratégie digitale tant du point de vue du CA que pour faire connaitre sa Marque au plus grand nombre.

 

En effet ce canal est devenu surtout chez les leaders du secteur autant un canal de communication que de génération de CA.

Toutefois, la concurrence est de plus en plus forte et se rendre visible avec un ROI positif devient de plus en plus complexe.

 

#marketplaces #ecommerce #pme #fevad #retailer #strategiedigitale #marketplace

Source JDN, lire l’article complet

La France renforce son arsenal contre les prix gonflés et les faux avis sur le web

L’État met en œuvre une directive européenne qui va mieux protéger les consommateurs contre des pratiques commerciales telles que le gonflement des prix, les faux avis utilisateurs et les présentations trompeuses.

 

Les règlements européens se mettent à jour pour répondre aux nouveaux enjeux du e-commerce et surtout de ses dérives.

 

En plus de l’application dans les mois à venir du DSA voici un point sur l’évolution et la régulation des pratiques de remises et d’avis.

 

Une bonne nouvelle pour les PME qui va permettre une concurrence plus saine et éviter les abus.

 

#marketplaces #ecommerce #pme #avis #retailer #marketplace

#pme #marketplaces #ecommerce #économie #commerce #stratégie #marketplace #talent

Source 01Net, lire l’article complet

Part du e-commerce dans le commerce de détail en France

“La vente en ligne de détail grappille des parts de marché sur la vente physique dans l’Hexagone. En 2021, l’e-commerce a représenté 14,1% du commerce de détail, selon la Fevad et l’Insee. Malgré un CA en croissance régulière, les ventes sur Internet restent encore très minoritaires en comparaison du commerce physique.”

 

Une part de marché en croissance régulière, mais ces enquêtes ne reflètent qu’une partie de la réalité de l’impact du e-commerce sur les ventes de produits.

En effet, il est aujourd’hui impossible de mesurer l’acquisition de nouveaux clients en magasin physique qui est faite grâce à une présence en ligne ou sur les Marketplaces.

Le client final étant de plus en plus connecté, il fait souvent sa recherche d’abord en ligne avant d’aller essayer ou visualiser le produit en magasin physique. Cette part d’acquisition n’est pas mesurable, mais à chaque sondage des acheteurs français, ceux-ci reconnaissent utiliser internet pour faire leur choix avant d’aller en magasin ou pour comparer lorsqu’ils sont en magasin.

 

Lors de la dernière étude de Dynata : 34 % des Français disent découvrir de nouveaux produits grâce aux Marketplaces, soit le deuxième canal de découverte après le bouche-à-oreille : 37 %.

 

Ce canal de vente grappille donc des parts de marché en termes de CA direct, mais surtout permet à une PME d’être visible et de faire connaitre sa marque comme un Média avec des retombés bien plus large sur son CA global…

 

#ecommerce #marketplaces #strategiedigitale #pme #marketplace #retailer #fevad

Source JDN, lire l’article complet

Les autres sujets :

Alain Rétière-Lehideux

Alain Rétière-Lehideux

Associé Fondateur
Marketplaces « Votre performance, ma priorité », échangeons sur les bonnes pratiques pour Booster vos ventes