Newsletter Marketplaces Octobre 2022

Edito

Pour cette newsletter d’Octobre, la deuxième année du Baromètre France Num 2022 : le numérique dans les TPE PME :

  • Seulement “26 % des entreprises interrogées disposent d’une solution de vente en ligne (-1 point). Et que 56 % des entreprises ne vendent pas en ligne. Dans les trois quarts des cas, c’est parce qu’elles ne le jugent pas pertinent pour leur métier.”
  • Ainsi sur les 44% des entreprises qui juge pertinente la vente en ligne pour leur métier, seulement la moitié on mit en place une solution…dont 20% un site web et 9% seulement sur les Marketplaces

Les autres sujets du mois : des chiffres clefs sur Amazon, optimiser sa fiche produit sur Cdiscount, le Top audience des sites web sur T2…Et toujours de la place des Marketplaces dans ces différents sujets.

Bonne lecture

Les articles à la une :

« LES TPE/PME QUI VENDENT SUR AMAZON ONT RÉALISÉ 600 MILLIONS DE VENTES À L’EXPORT EN 2021 »

“Les TPE/PME françaises qui vendent sur Amazon ont connu une année 2021 inégalée. Un chiffre : elles ont vendu plus de 85 millions de produits (soit 150 par minute) en 2021. C’est une hausse de 50 % par rapport à 2020.

70 % des petites et moyennes entreprises françaises qui vendent sur Amazon ont enregistré en 2021 des ventes à l’export, avec un total de 600 millions d’euros générés. C’est une hausse de 40 % par rapport à 2020.” Patrick Labarre

 

Amazon est un incontournable dans une stratégie digitale de PME mais pour y être performant il faut développer les compétences nécessaires à ce canal.

Vendre sur Amazon ne se fait pas en un clic. C’est un métier à part entière et même plusieurs métiers (spécialiste SEO, SEA, ADV..). Les PME n’appréhendent pas toujours cette difficulté et ne se donnent pas suffisamment les moyens pour réussir.

De plus, le coût de vente va au-delà de la commission et il est primordial pour une PME de l’intégrer dans une stratégie globale de e-commerce omnicanale et multi-marketplaces pour trouver le bon ROI.

Amazon va rester le leader encore quelques années et investir sur la formation de son personnel, même partiellement sur chaque domaine de compétence nécessaire, est un bon investissement sur l’avenir. Sinon, faire appel à de la sous-traitance pour rester concentré sur son cœur de métier est une autre stratégie.

 

#amazon #ecommerce #marketplaces #pme #strategiedigitale #retailer #marketplace

Source BFM Business, lire l’article complet

DSA / DMA : ce qu'il faut mettre en place pour s'y conformer

“DSA / DMA : La Commission européenne entend mieux protéger les consommateurs et améliorer la concurrence, mais l’adaptation ne sera pas sans coût pour les retailers qui vont devoir se mettre en conformité.”

 

La règlementation européenne va mieux protéger le consommateur, mais à quel cout pour les revendeurs tiers des Marketplaces ?

Pour se protéger et éviter les amendes, les Marketplaces doivent mettre en place un système de contrôle ou le vendeur tiers va devoir prouver ces dires. Sur Amazon cela revient à devoir prouver que ses produits sont bien les siens au démarrage, mais aussi tout au long de l’année. Les algorithmes vont décider que vos produits qui sont en vente depuis longtemps ne répondent plus à un certain critère et automatiquement les suspendre à la vente…et c’est à vous de prendre votre bâton de pèlerin pour convaincre le support qu’ ils ont tort et doivent réactiver votre produit…

Et cela prend du temps, beaucoup de temps qui nécessitent d’avoir des ressources connaissant parfaitement la logique d’Amazon afin d’éviter de tourner en rond pendant des jours voire des semaines…

La compliance a du bon, mais son cout pour les vendeurs tiers qui ne sont pas bien structurés et ne prépare pas sa mise en application et risque d’emporter une grande partie de leur marge générée sur ses Marketplaces par l’augmentation du cout administratif interne….

 

#dsa #dma #ecommerce #marketplaces #pme #amazon #retailer #marketplace

Source JDN, lire l’article complet

Baromètre France Num 2022 : le numérique dans les TPE PME

Pour la deuxième année, France Num analyse la digitalisation des TPE/PME.

Celle-ci est en croissance notamment sur leur présence sur internet : avec 86 % des entreprises recourent au moins à une solution de visibilité en ligne (+ 5 points).

 

Ce qui est plus étonnant, c’est que seulement “26 % des entreprises interrogées disposent d’une solution de vente en ligne (-1 point). Et que 56 % des entreprises ne vendent pas en ligne. Dans les trois quarts des cas, c’est parce qu’elles ne le jugent pas pertinent pour leur métier.”

Ainsi sur les 44% des entreprises qui juge pertinente la vente en ligne pour leur métier, seulement la moitié on mit en place une solution…dont 20% un site web et 9% seulement sur les Marketplaces…

Quand on sait que 34% des acheteurs Français découvrent un nouveau produit au travers des marketplaces, deuxième canal de découverte après le bouche-à-oreille 37%, il me semble urgent pour eux de s’intéresser à ce modèle. Il a l’avantage d’être peu gourmand en investissement (versus un site marchand/ Eshop) et avec un ROI rapide si on connait bien les mécanismes de ce modèle afin d’éviter les mésaventures.

C’est en plus un excellent moyen de communication pour faire découvrir sa marque, ses produits au sein des Marketplaces, mais aussi à l extérieur.

Alors si vous faites partie de la moitié de ses entreprises qui ne vendent pas encore en ligne, n’hésitez pas à prendre contact avec moi, je vous donnerai toutes les billes pour comprendre son intérêt pour vous que vous fassiez du B2B ou du B2C…

 

#francenum #pme #ecommerce #marketplaces #strategiedigitale #retailer #etude #marketplace

 

Source Francenum, lire l’article complet

Amazon dans une stratégie digitale de PME, un atout indispensable

Amazon dans une stratégie digitale de PME, un atout indispensable

La plateforme est capitale pour vendre ses produits sur Internet, mais elle est souvent mal utilisée ou mal positionnée dans les stratégies digitales des PME.

#amazon #strategiedigitale #pme #ecommerce #marketplaces #retailer #marketplace

Source JDN/TradeBooster, lire l’article complet

[Etude] Les Français adoptent des habitudes d'achat plus responsables

“En ce qui concerne les critères d’achat, les Français continuent de privilégier la qualité des produits, malgré l’inflation et la baisse de leur pouvoir d’achat : pour 55 % d’entre eux, la qualité est le premier critère d’achat, devant le prix et la proximité. Si la majorité des Français souhaite consommer mieux, il s’agit pour 52 % d’entre eux de consommer local et pour 34 % d’acheter des produits avec un meilleur rapport qualité/prix.” (source Django)

 

La moitié des Français continue à privilégier le local, ce qui est une bonne nouvelle pour les PME françaises. Encore faut-il que celles-ci sachent le mettre en avant et se rendre visibles sur Internet.

 

La main mise par leur puissance financière des grandes entreprises et des marketplaces sur les liens sponsorisés de Google laisse peu de chance à leur site web de paraitre dans les premières pages. C’est la ou les Marketplaces et notamment Amazon permettent d’aller toucher de nouveaux consommateurs et de mettre en avant ces atouts qui répondent aux attentes de l acheteur. Encore faut-il mettre les ressources et compétences nécessaires pour bien développer sa visibilité sur une plateforme ayant plus de 150 millions de références…

 

#pme #retailer #marketplace #ecommerce #madeinfrance #marketplaces #stratégiedigitale

Source Ecommerce, lire l’article complet

Six conseils pour réussir votre fiche produit sur Cdiscount

[#interview ] Que vous vous lanciez sur la plateforme de vente française ou que vous cherchiez à améliorer votre catalogue, voici les bonnes pratiques à adopter.

 

Alain Rétière-Lehideux partage son expérience sur la fiche produit sur Cdiscount pour optimiser ses ventes avec Charlène Lermite Responsable de la rubrique Retail du JDN.

 

#marketplace #ecommerce #cdiscount #pub #retailer #stratégiedigitale #pme #marketplaces #jdn #retail #vente

Source JDN/TradeBooster, lire l’article complet

Baromètre trimestriel de l’audience du e-commerce en France T2 2022

Le classement des 20 premiers e-commerçants en nombre de visiteurs au deuxième trimestre 2022 évolue légèrement avec l’entrée de Décathlon qui profite de l’effet de la préparation des vacances, Shein de la baisse de pouvoir d’achat et enfin Booking de la reprise du tourisme. (source FEVAD)

 

Amazon reste le grand leader avec 34 millions de visiteurs uniques par mois. Soit 2 fois plus de visiteurs uniques par mois que Cdiscount et surtout 4 fois plus de visiteurs par jour avec presque 7 millions de visiteurs uniques par jour.

Pour rappel en France en 2022 il y a 53,5 millions d’internautes et donc 64% de cette population se connecte au moins une fois sur Amazon.

 

Amazon est devenu plus qu’une Marketplace au fur et à mesure des années, c’est devenu un moteur de recherche de Produit (à la place de Google), un acteur majeur du retail-média et une vitrine indispensable pour toute PME française qui veut faire connaitre ses produits en France, mais aussi en Europe.

Pourtant, à de rare exception près, nos PME en France ne mobilisent pas assez de ressources pour se rendre vraiment visibles sur Amazon et ainsi gagner de nouveaux clients sur et en dehors d’Amazon…

 

#fevad #ecommerce #marketplaces #amazon #cdiscount #decathlon #retailmedia #retailer #marketplace #pme #fevad

Source FEVAD, lire l’article complet

Amazon a réalisé 9 milliards d'euros de chiffre d'affaires en France en 2021

“Plus de la moitié des produits vendus sur la plateforme proviennent de vendeurs tiers et ils gagnent en trafic, assure le directeur général France. En 2003, 3% du volume d’activité du site français d’Amazon.com venait de la marketplace contre plus de 55% cette année”. En 2021, les entreprises françaises présentes sur Amazon ont exporté pour 600 millions d’euros à l’étranger, soit 40% de plus qu’en 2020. “Chaque minute, en France, ce sont 150 produits qui sont vendus sur notre marketplace”, commente Patrick Labarre, le directeur de la marketplace en France.

 

Pour une PME, Amazon est autant un moyen de trouver de nouveaux clients qu’un outil de communication pour faire connaitre sa marque. Il ne faut pas oublier que 57% des acheteurs, réguliers sur internet en France, se servent d’Amazon comme moteur de recherche de produits. Cela ne veut pas dire qu’ils achètent sur Amazon, mais qu’ils choisissent sur Amazon. Ne pas être présent ou développer une image médiocre sur Amazon est une erreur aujourd’hui pour tout dirigeant de PME qui veut accroitre son CA sur et en dehors d’Amazon.

 

#amazon #marketplaces #ecommerce #retailer #strategiedigitale #marketplace

Source JDN, lire l’article complet

Alain Rétière-Lehideux

Alain Rétière-Lehideux

Associé Fondateur
Marketplaces « Votre performance, ma priorité », échangeons sur les bonnes pratiques pour Booster vos ventes