Newsletter Marketplaces Aout 2022

Edito

Pour cette newsletter de Aout, une activité faible autour des Marketplaces avec quelques annonces ou statistiques sur le Luxe, le Vin ou la bonne utilisation des formats Pub sur Cdiscount.

 

Les autres sujets du mois : des test chez Amazon de fil TikTok, le DSP2 et les sites marchand…Et toujours de la place des Marketplaces dans ces différents sujets.

 

Bonne lecture

Les articles à la une :

Six formats publicitaires chez Cdiscount : lequel choisir

« il est indispensable d’investir dans la visibilité de ses produits, car si on n’est pas leader du marché, et qu’on n’utilise pas les outils mis à disposition par Cdiscount, on n’existe pas… »

 

[#interview ] – Alain Rétière-Lehideux partage son expérience sur l’utilisation de la Pub sur Cdiscount pour optimiser ses ventes avec Charlène Lermite Responsable de la rubrique Retail du JDN

 

#marketplaces #ecommerce #cdiscount #pub #retailer #stratégiedigitale #pme #marketplaces

Source JDN, lire l’article complet

Top Amazon seller Packable begins liquidating and announces job cuts after failed SPAC attempt

Le meilleur vendeur d’Amazon, Packable, commence à liquider et annonce des suppressions d’emplois

 

Packable est la société mère de Pharmapacks, un vendeur en ligne de produits de santé, de soins personnels et de beauté. Pharmapacks a été fondée en 2010 […] En septembre dernier, Pharmapacks était le premier vendeur d’Amazon aux États-Unis”

 

Packable fait partie de ces distributeurs qui ont été au démarrage de la Marketplace d’Amazon et ont rapidement grandi avec elle. Après des années de croissance, ils se sont retrouvés confrontés à l’arrivée sur la Marketplace en vente directe d’un certain nombre de leurs fournisseurs. En effet ces fabricants, notamment avec la crise du Covid, ont décidé de vendre directement sur la Marketplace. Or le modèle Marketplace est très gourmand en termes de cout de commercialisation (commission sur les ventes, cout publicitaire…) et ce modèle favorise les détenteurs de la marque versus les distributeurs.

 

Cette concurrence directe de leur fournisseur, l’impossibilité en tant que distributeur d’avoir accès à l’ensemble des outils marketing d’Amazon (accessible au fabricant), un modèle Marketplace gourmant en termes de marge et surement d’autres éléments ont eu raison de leur succès…

 

Le Modèle Marketplace a fait le succès des distributeurs jusqu’à ces dernières années, mais les fabricants commencent à se réveiller en reprenant le contrôle de leur marque et de leur vente sur Amazon, ce qui fragilise les stratégies des distributeurs.

 

#amazon #marketplaces #pme #strategiedigitale #ecommerce #retailer #marketplace

Source CNBC, lire l’article complet

Richemont vendra sa participation dans YNAP à Farfetch et subira une dépréciation de 2,7 milliards d'euros.

“Richemont vendra sa participation dans YNAP à Farfetch :

L’accord intervient au milieu d’une vague d’investissements dans les services numériques à l’échelle de l’industrie, les acteurs du luxe faisant fi du scepticisme du passé et adoptant de nouveaux canaux pour atteindre les clients, stimulés par un passage plus rapide à la consommation en ligne pendant la pandémie.”

 

Le luxe a souvent été considéré comme pas adapté au modèle Marketplace, pourtant avec le Covid comme dans beaucoup d’autres secteurs d’activité, les grands acteurs du Luxe ont reconsidéré leur vision.

De la même façon, Amazon a développé sur cette même période des outils particuliers afin de permettre à ces acteurs du Luxe d’offrir une expérience d’achat en adéquation avec leur cible.

 

Le modèle Marketplace dans le luxe va devenir un nouveau canal de vente, mais aussi de communication pour s’adapter aux évolutions du mode d’achat des Français qui est de plus en plus omicanal.

 

En tant que PME dans ce secteur, il faut savoir investir des maintenant, car dans ce modèle les premières arrivées prennent toujours une longueur d’avance sur les autres par le fait que les algorithmes de recherche de toutes les Marketplaces privilégient l’historique d’une fiche produit dans les critères de mise en avant.

 

#luxe #pme #marketplaces #ecommerce #farfetch #amazon #cartier #marketplace #stratégiedigitale

Source Zonebourse, lire l’article complet

Comment le digital donne un nouveau souffle au monde du vin

Début 2020, la vente digitale de vin représentait 500 millions d’euros, soit 9 % de la consommation nationale. Un chiffre qui ne cesse de grimper.”

 

Comme pour toutes les activités, les Marketplaces sont un levier pour faire connaitre ses vins bien plus rapidement que sur un site e-commerce en propre.

En effet, aujourd’hui, 34% des consommateurs indiquent découvrir des produits via les marketplaces versus 37% pour le bouche-à-oreille.

Bien pensées et gérées dans une stratégie e-commerce globale, les Marketplaces apportent une notoriété à vos marques bien plus rapidement que Google et avec un ROI vraiment maitrisable.

 

Source Siecledigital, lire l’article complet

Amazon va lancer son magasin en ligne belge "dans les prochains mois"

Amazon va ouvrir en Belgique avec un site dédié pour le marché Belge.

Jusqu’à présent les belges selon leur secteur passaient par Amazon.FR ou DE ou NL, dorénavant ils auront leur propre site Amazon.com.be.

 

Une opportunité pour les PME Belges qui vont avoir ainsi accès à leur propre site, mais pourront aussi rayonner en Europe comme la plupart des vendeurs tiers qui sont sur Amazon.

 

En effet, pour se lancer en Belgique, Amazon “recherche désormais des PME belges pour proposer leurs produits sur la future boutique en ligne. Elles peuvent s’inscrire sur sell.amazon.com.be. Actuellement, plus de 1.000 petites et moyennes entreprises écoulent déjà leurs produits par l’intermédiaire d’une ou plusieurs des 21 boutiques en ligne étrangères d’Amazon.”

 

#amazon #belgique #marketplaces #ecommerce #pme #retailer #marketplace

Source DataNews, lire l’article complet

Cdiscount perd près de 10 % de chiffre d’affaires au premier semestre 2022

“Les activités de Cdiscount ont généré un volume d’affaires en repli de 9,9 % au premier semestre 2022, vs le premier semestre 2021. Cela est dû, en partie, à l’effet de base élevé enregistré l’an passé et lié au covid-19. Les volumes d’affaires générés via sa marketplace dépassent, au T2 2022, la barre symbolique des 50 %. “

 

Une baisse du retail direct chez Cdiscount, mais une hausse de la part faite par les vendeurs tiers sur son CA.

Une augmentation notamment due au revenu publicitaire, même si Cdiscount n’a pas la visibilité d’Amazon, elle reste la deuxième plateforme en France et ne doit pas être négligée dans une stratégie Marketplace.

 

Et au vu des 13 000 vendeurs tiers indiqués par Cdiscount sur sa plateforme, il est normal que les revenus publicitaires augmentent, car chacun souhaite voir son produit dans les premières pages au risque sinon de ne rien vendre.

 

Une PME qui souhaite aujourd’hui “bien vendre” sur Amazon ou Cdiscount doit prévoir un budget Pub qui selon l’activité va être compris entre 5 et 20% du CA qu’elle souhaite générer.

 

#marketplaces #ecommerce #amazon #cdiscount #retailer #strategiedigitale #pme #marketplace #retail

Source LSA, lire l’article complet

Les autres sujets :

Alain Rétière-Lehideux

Alain Rétière-Lehideux

Associé Fondateur
Marketplaces « Votre performance, ma priorité », échangeons sur les bonnes pratiques pour Booster vos ventes