E-commerce : pourquoi vendre ses Vins & Spiritueux sur les Marketplaces ?

Producteur ou distributeur, pourquoi vendre ses vins & spiritueux sur les Marketplaces et comment bénéficier de leurs croissances pour accroitre votre CA sur internet en France et en Europe ?

 

En résumé :

  • Un accès facilité à plus de 40 millions d’acheteurs ;
  • Un investissement moindre et plus pérenne qu’un site e-commerce (ou un complément de vente additionnel à moindre coût) en profitant de la puissance marketing et technologique des grands acteurs (Amazon, Cdiscount…) ou des spécialistes (Drink&Co, Twil, Vivino, …)
  • Un canal de vente en croissance 12 % du volume e-commerce pour le vin avec un très fort potentiel de développement versus les 33 % pour toutes les catégories ;
  • Une garantie d’achat pour vos clients et de paiement pour vous ;
  • Une ouverture simple à l’export en Europe ;
  • Un paiement rapide ;

La question n’est pas dois-je y aller, mais plutôt comment y aller pour profiter de cette opportunité de vente additionnelle ?

Producteur ou distributeur, vous devez vendre sur internet

L’intérêt de vendre sur internet pour vous n’est plus à démontrer aujourd’hui, car ce canal représente en France en 2019 (*) :

  • 103,4 milliards d’euros avec une hausse continue depuis 10 ans (encore 11 % en 2019 par rapport à l’année précédente) ;
  • Environ 40 millions de Cyberacheteurs ;
  • Et pour le marché du vin en particulier, c’est 500 millions d’euros d’achat de vin sur internet avec une croissance de 7,7 % versus l’année dernière.
chiffre fevad 2019 | TradeBooster

L’e-commerce des vins & spiritueux continue à gagner des parts de marché et atteint environ 10 % du commerce de détail au travers des 507 sites e-commerce de vin en France. Et les comportements d’achat s’orientent de plus en plus vers les mobiles avec 40 % des 20 à 40 ans qui disposent d’une application pour commander du vin.

 

Il est à noter également que travailler sur ce canal permet de limiter votre exposition à certains risques locaux : annulation de salons et foires propices à la vente directe, désordres sociaux en centre-ville faisant baisser le CA des boutiques…

 

Toutefois pour la vente de vins & spiritueux, il faut pondérer ces chiffres très encourageants par le fait que (*) :

  • Seulement 53 % des sites e-commerce sont rentables ;
  • Une décroissance de 10 % des sites e-commerce de vin en 2019 (12 % de fermeture vs 3 % de création) ;
  • Une perte de 11 % de CA pour les 77 plus petits sites vs +17 % pour les 20 premiers ;
  • Avoir votre site e-commerce vous impose :
    • D’affecter des moyens au « suivi » des évolutions technologiques, notamment être compatible à la vente sur l’internet mobile (smartphones et tablettes) qui progresse de +18 % en 2019, soit pratiquement quatre fois plus vite que celles de l’indice global et représente désormais 39 % du chiffre d’affaires des sites ;
    • D’avoir un budget conséquent d’achat de « visibilité Google », sinon votre site sera noyé dans les 507 sites de Vin et les 190 000 sites de e-commerce français. Son audience restera par définition limitée à votre cœur de clientèle, les gens qui vous connaissent déjà et vous apprécient.

Les Marketplaces, une opportunité pour vous

C’est dans ce contexte que la Marketplace trouve tout son intérêt, en complément de son site e-commerce ou en premier test de vente directe sur internet, car cette pratique est en croissance et représentent actuellement seulement 12 % du volume d’affaires total des sites e-commerce de vin versus 33 % pour les autres catégories.

 

Lors de sa Keynote 2020, Patrick LABARRE soulignait la tendance du leader Amazon :

  • La Marketplace représente maintenant 58 % des ventes sur Amazon ;
  • 10 000 PME françaises vendent sur Amazon ;
  • 80 % d’entre elles exportent sur les autres territoires européens via la Marketplace Amazon.

Cette tendance forte de la croissance des parts de marché des Marketplaces dans le e-commerce trouve en effet tout son sens, car elle permet d’atteindre des millions d’acheteurs en minimisant au maximum les contraintes (informatiques, gestion logistique…) et en s’appuyant sur la puissance marketing, logistique et technologique de ces grands acteurs (Amazon, Cdiscount…) ou des spécialistes (Drink&Co, Twil, Vivino, …).

Autres avantages prépondérants pour une PME / ETI  :

  • Une liberté d’opérations :
    • Vous y décidez librement de vos stocks, de vos prix…
    • Vous pouvez mettre en vente les produits que vous voulez, sans aucun délai,
    • Vous vous affranchissez des acheteurs pros à convaincre pour être en rayon !
  • Une simplicité de déploiement :
    • Vous pouvez mettre en vente l’ensemble de votre offre et adresser l’ensemble des pays européens,
    • Vous disposez d’une logistique rapide, désormais adaptée et à moindres frais pour le consommateur (2ecritère d’achat de vin sur internet).
  • Une rapidité de paiements totalement sécurisés :
    • Vous êtes payés en moyenne 15 jours après la vente au consommateur,
    • Vous n’avez pas à supporter les risques de fraudes et défauts de paiement, car les Marketplaces se portent garantes des paiements aux vendeurs (contrairement à votre propre site e-commerce où vous portez ce risque).
  • Des prospects rassurés :
    • Vous profitez pleinement de la notoriété de la plateforme ce qui rassure vos clients dans leur parcours d’achat. (1er critère d’achat de vin sur internet).

Vous l’aurez bien compris la question n’est pas dois-je y aller, mais plutôt comment y aller ?

  • Quel Marketplace choisir ? Une ou plusieurs ? Généralistes ou spécialistes ?
  • Comment intégrer la gestion de ces Marketplaces dans ma stratégie de vente ?
  • Dois-je vendre tout mon catalogue sur ces Marketplaces ?
  • Comment être sûr d’être bien référencé et donc visible sur les Marketplaces ?
  • Quel est le coût pour moi ?

En effet, il existe des centaines de Marketplaces plus ou moins connues et chacune a ses particularités techniques, financières et une clientèle cible qui nécessitent une réflexion en amont pour s’assurer du bon retour sur investissement.

Nos 10 ans d’accompagnement de PME / ETI comme la vôtre, dans la création et la gestion de leurs ventes en Marketplace, nous ont appris que chaque cas est particulier et qu’il n’existe pas de recette toute faite pour définir sa stratégie Marketplace. Alors si vous souhaitez en savoir plus, choisissez votre créneau (en cliquant ici) pour faire connaissance, vous permettre d’avoir une approche personnalisée et profiter de cette opportunité de Booster vos ventes de vins & spiritueux.

(*) source : Chiffres du e-commerce 2019 versus 2018 FEVAD (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) | Profil du e-commerçant spécial TPE-PME, Oxatis/Ernst & Young — janvier 2019 | e-commerce et vin : étude Cniv ([Comité national des interprofessions de vins AOC et IGP] et FranceAgriMer

Alain Rétière-Lehideux

Alain Rétière-Lehideux

Associé Fondateur
Marketplaces « Votre performance, ma priorité », échangeons sur les bonnes pratiques pour Booster vos ventes

Dernier article: