Newsletter Marketplaces Novembre 2021

Edito

Les éléments marquants sur Novembre sont :

  • Bilan T3 2021 de la Fevad : “Bien que la situation épidémique se soit améliorée, la dynamique sur internet se poursuit.” Et c’est 10% de croissance pour la vente de produits vs T3 2020.
  • Une étude de Dynata d’octobre 2011 vient quantifier mes convictions : les acheteurs français sont plus nombreux à rechercher d’abord leurs produits sur Amazon (47 %) que sur les moteurs de recherche (28 %). Conclusion de l’étude : « les e-commerçants ont donc tout intérêt à être bien référencés sur les marketplaces.”

Alors en tant que PME, si vous ne l’avez pas intégrée dans votre stratégie digitale 2022 ou si vous ne vous donnez pas les moyens d’y être performant : il est grand temps de le faire.

Les autres sujets du mois : de nouvelles Marketplaces, le monde du Luxe adopte le modèle Marketplace, Ali express cherche à conquérir l’Europe … Et toujours de la place des Marketplaces dans ces différents sujets.

 

Bonne lecture

Les articles à la une :

Bilan du e-commerce au 3ème trimestre 2021 : les ventes sur internet enregistrent une hausse de 15% au dernier trimestre alors que le e-commerce s’apprête à franchir le cap des 130 milliards à la fin de l’année

Bilan 3em trimestre 2021 de la Fevad : “Bien que la situation épidémique se soit améliorée, la dynamique sur internet se poursuit.” :

  • Le CA global du e-commerce a progressé de 15% par rapport au T3 2020. (+20% services et +10% produits vs T3 2020)
  • La fréquence d’achat continue de progresser passant à 14,5 transactions par acheteur par trimestre (vs 13,8 T3 2020) pour un total de 863 euros soit 48 euros de plus en un an.
  • Le nombre de sites marchands actifs est en progression de +13% par rapport au 3ème trimestre de 2020.
  • Le e-tourisme reprend des couleurs avec +48%
  • Les ventes de produits grand public du panel iCE 100 maintiennent presque le niveau atteint au 3ème trimestre 2020 avec -1,5% (+21% vs T3 2019).
  • Si les ventes d’habillement ont ralenti depuis la réouverture des magasins (-6% vs T3 2020), comme celles de beauté/santé (-10%), les produits techniques maintiennent leur niveau (+1%) comme les ventes de mobilier/décoration (+2%).
  • L’essor des ventes de PGC sur internet est toujours là avec +7% par rapport a T3 2020 et +47% vs T3 2019 (source : NielsenIQ)
  • Les ventes de produits sur mobile qui sont soutenues depuis le 1er confinement continuent à progresser de 13%.
  • Les ventes aux professionnels du panel iCE 100 dépassent leur niveau d’activité qui était déjà en rebond l’an dernier après le recul du 1er confinement : +4% vs T3 2020 et +25% vs T3 2019

Les chiffres de T3 confirment que la crise du Covid a changé les comportements d’achat des Français de façon durable, en tant que PME vous devez adapter vos budgets sur 2022 afin de profiter au maximum de ce canal en progression constante.

Sans oublier que la forte croissance du modèle Marketplace versus son propre site e-commerce change la donne sur l’acquisition de nouveaux clients…

 

#ecommerce #marketplace #pme #strategiedigitale #fevad #francenum

Source FEVAD, lire l’article complet

La marketplace Faire lève 400 millions de dollars

FAIRE, la plateforme de vente de gros en ligne qui relie 300 000 commerçants à 40 000 marques dans le monde

Six mois seulement après le lancement de FAIRE sur une quinzaine de marchés européens, le volume des ventes annualisé dans la région a déjà dépassé les 130 millions d’euros — une échelle atteinte en près de trois ans en Amérique du Nord.

Le modèle Marketplace en B2B est en plein développement avec une très forte croissance attendue en France sur les prochaines années dû à notre retard versus nos voisins européens.

Un canal de développement à surveiller pour toutes PME selon son secteur d’activité pour ne pas rater de belles opportunités de CA supplémentaire sur 2022.

 

#b2b #marketplace #ecommerce #faire #retailer #stratégiedigitale #pme

Source VIUZ, lire l’article complet

PME, utiliser Google ou Amazon pour trouver de nouveaux clients en 2022 ?

En tant que PME, pourquoi gagnerez-vous à utiliser Amazon plutôt que Google pour faire la promotion de vos produits ?

La question peut paraitre étonnante, après tout, Amazon est une plate-forme de ventes, Google, un moteur de recherche !

Et pourtant….

 

#google #amazon #recherche #seo #pme #ecommerce #strategiedigitale #marketplace

Source TradeBooster/JDN, lire l’article complet

Cette année, le Black Friday intéresse moins les Français

“Cette année, le Black Friday intéresse moins les Français, selon une étude.

Les consommateurs, trop habitués aux promotions à longueur d’année, sont moins nombreux que les années précédentes à prévoir de céder aux sirènes de cette opération venue des États-Unis.”

La bonne gestion des campagnes promotionnelles sur les Marketplaces est un enjeux majeure pour les PME. C’est une gestion qui doit être régulière et pas uniquement sur des grands événements “discount” qui commencent à perdre leur intérêt pour les consommateurs. De plus, souvent elles ont un mauvais ROI et ne permettent pas d’optimiser sa visibilité durablement.

 

#marketplace #ecommerce #pme #retailer #blackfriday

Source Le Figaro, lire l’article complet

Richemont s’inspire d’Amazon pour booster ses revenus dans l’e-commerce

“Le groupe de luxe suisse Richemont (Cartier, Montblanc, IWC, Jaeger-LeCoultre, Baume & Mercier, Piaget, Vacheron Constantin, etc.) est en discussions avancées avec son homologue britannique Farfetch. L’objectif consiste entre autres à mettre en place un modèle économique hybride pour la plateforme Yoox Net-a-porter inspiré de celui d’Amazon.”

Le modèle Marketplace qui génère aujourd’hui 50% du CA e-commerce dans le monde s’invite dans toutes les catégories de produit même dans le monde du Luxe.

Et un des premiers groupes de Luxe au monde, Richemont l’a bien compris et développe sa stratégie pour y être présent.

 

#marketplace #ecommerce #stratégie #richemont #farfech #pme

Source ICTjournal, lire l’article complet

Quelbonplan.fr lance une marketplace responsable de smartphones reconditionnés

Une nouvelle Marketplace pour vendre des produits reconditionnés avec une approche privilégiant le reconditionné en France.

Une approche allant au bout de la logique de l’écoresponsabilité en évitant l’import de produit reconditionné en Asie ou dans les pays de l’Est.

Une belle initiative pour les “reconditionneurs” Français qui veulent marquer leurs différences.

Nous leur souhaitons un bon lancement et une belle croissance.

 

#france #quelbonplan #marketplace #ecommerce #ecoresponsable

Source l’ADN, lire l’article complet

E-commerce : les comportements des acheteurs français en 2021

“Les acheteurs français sont plus nombreux à rechercher d’abord leurs produits sur Amazon (47 %) que sur les moteurs de recherche (28 %). On constate une forte prévalence d’Amazon comme première destination d’achat. C’est une tendance qui croît depuis plusieurs années : beaucoup d’acheteurs utilisent le moteur de recherche d’Amazon directement, sans passer par un moteur de recherche classique. Conclusion : les e-commerçants ont donc tout intérêt à être bien référencés sur les marketplaces telles que Amazon.”

 

Nous l’affirmons régulièrement et le pilotons tous les jours pour nos clients : Amazon est devenu plus qu’une Marketplace, c’est un média publicitaire avec un ROI positif s’il est bien piloté.

 

Imaginé que TF1 vous propose de faire une Publicité sur vos produits et qu’en plus il vous paye pour cela, vous diriez non ?

 

Même si cela n’est pas si simple, car il faut disposer de compétences de plus en plus rare et chère sur le marché de l’emploi, en tant que PME, ne pas intégrer cette évolution dans votre Stratégie digitale 2022 est tout simplement une erreur….

 

#stratégiedigitale #amazon #emploi #marketplace #ecommerce #pme

Source BDM lire l’article complet

AliExpress inaugure des centres de tri en Europe

AliExpress continue son implantation en Europe et inaugure des centres de tri avec un réseau de 20 000 points de service d’auto-enlèvement et un système de garantie de ponctualité.

La Marketplace Chinoise cherche à devenir un acteur européen et continue son expansion, la vraie question est : arrivera-t-elle à changer son image de produit chinois pas cher auprès du consommateur français ?

Le challenge est important, mais elle a les moyens d’y arriver à condition qu’elle séduise les PME européennes pour l’instant très réticentes.

Pour une PME française, sauf a être dans le produit pas cher ou le déstockage, il faut surveiller son évolution, car elle offrira peut-être une nouvelle opportunité de CA à plus ou moins court terme.

 

#alibaba #aliexpress #marketplace #ecommerce #europe #pme #retailer

Source Ecommercemag lire l’article complet

Les autres sujets :

Alain Rétière-Lehideux

Alain Rétière-Lehideux

Associé Fondateur
Marketplaces « Votre performance, ma priorité », échangeons sur les bonnes pratiques pour Booster vos ventes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email